Astroblème de Charlevoix

Un astroblème est une cicatrice laissée à la surface d’une planète ou d’un satellite naturel par une météorite, un astéroïde ou une comète lors d’un impact. Cette cicatrice peut s’exprimer par un simple cratère en forme de bol pour les plus petits impacts météoritiques, ou par une morphologie plus complexe pour les impacts majeurs. Pour ces derniers, la compensation isostatique entraîne la remontée instantanée du fond du cratère lors de son évidement. La structure d’impact est alors dite complexe ou multi-annulaire.

Pour démontrer l’existence d’un astroblème, les scientifiques ne disposent que de deux critères. L’un est visible à l’œil nu : les cônes de choc (shatter cones en anglais). L’autre n’est visible qu’au microscope polarisant à fort grossissement : les micro-fractures planaires dans les cristaux (Planar Deformation Features ou PDF en anglais).

L’astroblème de Charlevoix a été mis au jour en 1965 par Jehan Rondot lors d’une campagne de cartographie géologique. Ce dernier avait observé à St-Hilarion des roches qui semblaient présenter des cônes de choc. Cette observation fut confirmée en 1966 par un géologue familier avec les impacts météoritiques. Depuis cette découverte, des cônes de choc et de PDFs ont été observés à plusieurs endroits de Charlevoix, précisant ainsi hors de tout doute la nature du mécanisme responsable de ce paysage.

astrobleme

 

L’astroblème de Charlevoix est une structure complexe d’environ 56 kms de diamètre. L’événement serait survenu il y a environ 340 millions d’années. La topographie actuelle témoigne du réajustement post-impact, notamment avec une remontée importante du fond du cratère à la hauteur des Éboulements et les vallées arquées des rivières du Gouffre et de la Malbaie.

Pour ceux qui souhaiteraient en apprendre davantage sur l’astroblème de Charlevoix, sachez qu’un observatoire dédié a monté une exposition intéressante. Elle n’est toutefois disponible que dans la saison estivale au Vieux Clubhouse du Manoir Richelieu, sur le même site que l’observatoire d’astronomie. Cette organisation a également mis sur pieds avec notre aide un parcours géologique qui sera bonifié au fil des ans.


SUIVEZ-NOUS
Nous songeons présentement à offrir une activité estivale d’une journée à nos clients du Sablon pour qu’ils puissent devenir « Géologue d’un jour » et en apprendre davantage sur la géologie de Charlevoix. Les intéressés sont priés de nous suivre sur notre site web.